A propos

A propos

Ha, vous voulez que je vous parle de moi, non ? Bon ok alors on passe notre chemin et dirigez vous vers la page PodCasts.
Merci.

 

 

 

Vous êtes encore là ?

OK , alors rapidement, moi c’est Sébastien, je pense être tombé dans la curiosité quand j’étais petit , du coup nullement besoin de potion magique pour aiguiser ma curiosité, du coup mon cerveau reste toujours en quête de données. Mon disque dur doit avoir une capacité importante ou alors j’ai un logiciel de compression ultra important. Je vous rassure je suis loin d’être en mode SSD tout le temps.

 

Enfin comme je suis introverti avec un esprit d’ingénieur : je me soigne avec ce site et mes podcasts. Je partage donc aujourd’hui avec vous mes expériences, mes astuces, mes trouvailles et pleins d’autres choses et ce dans bien des domaines qui me passionnent, m’intéresse. Et il y en a beaucoup. Vous le verrez mes publications sont éclectiques, mais bien orientés tech.

Vous en voulez encore ? Non ok je comprends, passez donc à la page podcast.

 

Oui ?, ok alors pour encore vous parler de moi, voici ma bio, J’ai eu mon premier ordinateur (ok c’était l’ordinateur familial, mais je me suis rapidement approprié la bête) en 1990, j’avais 10ans, depuis mes 7ans je pense que j’avais les yeux qui brillaient à la vue d’un ordi et du coup là depuis le fin fond de ma Corrèze natale j’entre enfin dans le monde merveilleux de l’informatique, une passion que ne m’a plus jamais alors quittée. J’aurai alors pu m’orienter vers des études d’informatique mais bizarrement j’ai passé un bac en génie mécanique, certainement mon intérêt pour l’industrie et le dessin industriel. Je n’étais pas super bon au collège, au lycée je pense m’être révélé et surtout le fait d’être attaché dans mes études à du concret m’a bien aidé, donc une fois mon bac en poche en 97, année fondatrice et marquante pour moi j’entre en classe préparatoire.

En 1997, Brive est champion d’Europe(1), à non ce n’est pas cela dont je voulais parler même si franchement c’était trop top. Mais en fait, en 97, un cela fait un an que je suis Sapeur Pompier Volontaire, je me sens de ce fait plus adulte que mes amis, deux j’entre donc en classe préparatoire le bagne, selon certain, mais pas pour moi j’ai adoré cette période et cela m’a ouvert beaucoup de portes. Enfin et surtout en 1997 j’ai eu mon premier modem US ROBOTICS, bien évidemment depuis 95 je rêvais d’internet, je regardais les chaînes de musique sur le satellite comme la chaîne allemande VIVA ou MTV et déjà à cette époque au lieu du traditionnel 3615 en France(2), nous retrouvions déjà des sites web partagé lors des émissions. Donc année fondatrice de mon entrée sur le web, après mes périodes Amstrad, Amiga, PC, Dos, Windows, le monde merveilleux et assez vide encore à l’époque d’internet s’ouvrait à moi. Et mes débuts de code HTML.

Même si je suis un pur produit Nerd ou Geek comme vous le voulais, j’ai conservé ce côté « informatique » comme passion et je me suis éclaté dans une école d’ingénieur spécialisé dans le papier, carton et l’imprimerie et alors découvert le monde Apple en 2000 grâce à cela. À la suite de mes études, j’ai évolué dans le monde industriel et professionnel en tant qu‘opérationnel et manager sur des fonctions de logistique et de production. Avant de réunir en 2011 mes compétences informatiques au service de l’industrie en proposant des solutions de gestions performantes et innovantes.

Voilà vous en savez beaucoup plus, je pourrai faire beaucoup plus long, mais je vous propose de suivre mes podcasts et de m’envoyer un mail…

Si vous souhaitez malgré tout en savoir plus, écoutez moi je vous parle de tech bien évidemment, d’Apple, de Microsoft, de sport, de lifestyle mais également de voiture électrique de Domotique et j’ai encore plein d’autre sujet à partager avec vous.

Merci.

Sébastien.

Donc pour plus d’interaction: sebastien@bossoutrot.com

(1) Brive et son équipe de rugby le CABC, championne d’Europe en 1997.
(2) le Minitel pour les plus jeunes d’entre vous, vraiment cool cette période Minitel, mais quel retard cela nous a fait prendre en France, heureusement je pense que l’on c’est bien rattrapé.